Les horaires de travail atypiques et notamment de nuit entraînent une perturbation des rythmes biologiques qui ont des effets sur la santé. L'IREPS Nouvelle Aquitaine a mené une enquête auprès des salariés de trois entreprises de la Haute-Vienne du secteur industriel afin d'analyser le comportement alimentaire des ouvriers en travail posté.
L’adaptation des textures participe à la mise en sécurité du patient et du soignant, à la couverture des besoins nutritionnels, au maintien du plaisir et de l’autonomie lors du repas. Cependant, en raison d’une hétérogénéité ...
Les personnes âgées peuvent favoriser leur maintien en santé grâce à différents facteurs liés au mode de vie parmi lesquels l’hydratation.
En institution comme à domicile, certains patients peuvent avoir des difficultés à se mobiliser et à se déshabiller ou refuser de se mettre en sous-vêtements. Il est donc probable que poser les patients habillés est une pratique fréquente...

16 novembre 2018 : La nutrition parentérale : organisation territoriale en ex-Limousin

Nutrition parentérale
La nutrition parentérale (NP) est une technique de nutrition artificielle difficile à mettre en place, risquée, couteuse, mais parfois nécessaire : intestin non utilisable, intestin insuffisant ou inefficacité des autres techniques (alimentation orale, compléments nutritionnels oraux, nutrition entérale).
Les régimes végétariens, végétaliens et véganes semblent de plus en plus fréquents dans les pays occidentaux, plus nouvellement en France. La recherche en épidémiologie nutritionnelle propose d’étudier ces régimes, et de renforcer les connaissances sur ...

15 mars 2018 : Les dangers des régimes pour la personne âgée

Régimes
La sarcopénie est caractéristique du vieillissement. Elle s’accompagne d’une diminution de la force musculaire et de la fonction musculaire. Elle peut favoriser les chutes et faire rentrer le sujet âgé dans un cercle vicieux en cas de fractures. L’obésité n’est pas incompatible avec la sarcopénie. Elle peut même être un facteur favorisant.
Les escarres sont des lésions cutanées ou sous cutanées d’origine ischémique, évoluant selon différents stades de gravité.

24 novembre 2017 : Le manger mains

Manger mains
Comment permettre aux personnes ayant des troubles praxiques, des troubles de déglutition aux solides, aux déments déambulant, de s’alimenter tout en conservant le plaisir de manger, de couvrir leurs besoins nutritionnels et de lutter contre la dénutrition ?

24 novembre 2017 : L’approche bio psychosensorielle de l’alimentation

Approche psychosensorielle
L'approche bio-psycho-sensorielle est un modèle explicatif de la régulation du poids qui permet à l'individu de retrouver son poids d'équilibre en s'appuyant sur la capacité qu’à notre organisme à ajuster les apports caloriques alimentaires à ses dépenses en se fiant à un système physiologique inconscient, fondé sur des repères internes : faim, rassasiement, satiété.

26 mars 2019 : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

14 février 2019 (Nexon) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

16 novembre 2018 : 13ème journée InterCLAN ex-Limousin

Le réseau LINUT en collaboration avec le CLAN du CHU de Limoges organise le 16 novembre 2018, la 13ème journée interCLAN ex-Limousin, à l'ENSIL (Limoges)

3 octobre 2018 (Saint Privat) : Bien manger pour bien vivre le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

8 novembre 2018 (Tulle) : : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

16 novembre 2018 : Régimes végétariens et végétaliens, risques ? intérêts ? Résultats issus de la cohorte Nutrinet-Santé

Les régimes végétariens, végétaliens et véganes semblent de plus en plus fréquents dans les pays occidentaux, plus nouvellement en France. La recherche en épidémiologie nutritionnelle propose d’étudier ces régimes, et de renforcer les connaissances sur ...

15 mars 2018 : Les dangers des régimes pour la personne âgée

La sarcopénie est caractéristique du vieillissement. Elle s’accompagne d’une diminution de la force musculaire et de la fonction musculaire. Elle peut favoriser les chutes et faire rentrer le sujet âgé dans un cercle vicieux en cas de fractures. L’obésité n’est pas incompatible avec la sarcopénie. Elle peut même être un facteur favorisant.

24 novembre 2017 : Diagnostic et traitement des pathologies dentaires du sujet âgé et/ou handicapé

Les pathologies dentaires sont susceptibles de générer des troubles nutritionnels, via les incidences sur les différentes phases du processus de déglutition, l'apparition de fausses routes alimentaires potentiellement septiques, et les impacts de la mise en texture des aliments et boissons.

24 novembre 2017 : Répartition et choix des protéines sur les repas de la journée

Le vieillissement est caractérisé par le changement de nombreuses fonctions biologiques pouvant gravement altérer la qualité de vie des personnes âgées.

24 novembre 2017 : Diabète et dénutrition

L'homéostasie glucidique est soumise à d'importantes contraintes: besoin cérébral permanent de glucose, contrastant avec un apport alimentaire intermittent, ce qui rend indispensable une régulation.